Biographie

Une Vie dédiée à Tous les Êtres

Chödpa Lama Rinpoche est né dans une famille de la lignée Ngagpa et de Maîtres de Divination Mö. Cette illustre lignée Ngagpa et de « la pratique ancienne de  la divination Juthig Mö » était tenue par son père, le Vén. Yogi Kalsang Rinpoche, qui était reconnu pour être un grand guérisseur tibétain et qui a atteint la sagesse intérieure par la dévotion, la méditation, par des années de pratiques, de retraites et d’expériences. Il ne pratiquait que la divination Juthig Mö et les guérisons. Le Yogi Kalsang Rinpoche utilisait les six cordes de noeuds de la version courte du Juthig Mö. La version complète utilise 100 cordes de noeuds mais cette lignée a été interrompue. Il y a plusieurs siècles, quand Ling Gesar Gyalpo a demandé au Maître de Divination Tibétaine, Moma Dung Go Chen, comment vaincre son ennemi Ho Gurkar, celui-ci pratiquait cette même et ancienne divination Juthig Mö.

Le grand-père du Chödpa Lama Rinpoche, Chadral Pama Gyurme, était également un très grand et accompli Yogi tibétain Naljorpa, un Chödpa Vajrayana et un Maître de Divination Mö. Le terme « Chadral » est un titre de respect donné à une personne qui mène une vie de méditant et de grandes renonciations dans les hautes montagnes saintes du Tibet. La consorte de Chadral Pema Gyurme, aussi connue sous le nom de Lingzama, est issue de la famille Ling.

Ainsi, sont les héritages de Chödpa Lama Rinpoche: les pratiques de méditations, la divination Juthig Mö et la pratique de guérison qui ont un long passé historique et qui ne sont plus à prouver.

La  pratique de Chöd, la pratique ancienne de la divination Juthig Mö et la guérison font parties des premières mémoires de Chödpa Lama Rinpoche. A l’âge de six ans, Rinpoche a été ordonné moine dans un monastère de la lignée Drikung Kagyu dans lequel Rinpoche a étudié les principaux enseignements des lignées Kagyu et Nyingma pendant de nombreuses années. Rinpoche a reçu de son père, le Vén. Yogi Kalsang Rinpoche, ses premiers initiations et enseignements du Chöd et le précédent SE Dilgo Kyentse Rinpoche  lui a transmis le Rinchen Terzod.

Chodpa Lama Rinpoche reçut les instructions formelles de méditation et fut guidé dans diverses pratiques et retraites. Rinpoche reçut également les enseignements de coeur de son père, le Vén. Yogi Kalsang Rinpoche. Ce dernier enseigna à ses fils, dont Chödpa Lama Rinpoche, le deuxième des fils aînés, les techniques spécifiques de guérisons connues uniquement par les membres de la famille de cette lignée. Respectant la tradition tibétaine,  Chödpa Lama Rinpoche passa de nombreuses années aux côtés de son père pour apprendre et pratiquer la divination Juthig Mö et le Chöd. En 1990, après une retraite complète de la divination Juthig Mö, Rinpoche commença officiellement à pratiquer en tant que guérisseur. Ces années fondamentales de pratiques de Chöd, de la divination Juthig Mö, de retraites et de méditations, ont aiguisé ses compétences de guérisseur et de Maître de Divination.

Après avoir fini ses études monastiques, Rinpoche mena une vie de Yogi. Puis Rinpoche se maria et commença une vie de famille. A cette période, Rinpoche voyageait aux Etats-Unis puis au Canada, devenu son lieu de résidence depuis 1999. Rinpoche vit au service de tous les êtres depuis plus de 20 ans. Avec son enthousiasme et son ouverture du cœur pour le Juthig Mo comme méthode de guérison et de divination, Chödpa Lama Rinpoche continue d’aider toutes les personnes à travers le monde.

HH Orgyen Trinlay Karmapa & Chödpa Lama Rinpoche

En 2005, SS le 17è Karmapa Orgyen Trinlay Dorje envoya Rinpoche étudier auprès du très précieux SE Kyabje Tenga Rinpoche, qui devint son Lama Racine. Ce dernier lui transmit de nombreux enseignements sur le Chöd et le guida dans de nombreuses retraites complètes jusqu’en 2012, dont les 100 jours de retraite de Tsoggya (en tibétain : Zhag Gya Tsog Gya) au centre de retraite de 3 ans de Benchen à Yangleshod Yang-Le-Shod  (Yang-Le-Shod ) lieu au très grand pouvoir où le second Bouddha, Guru Rinpoche, subjugua dieux, esprits et démons au Népal.

SE Kyabje Tenga Rinpoche & Chödpa Lama Rinpoche

En 2006, Rinpoche fit une retraite au Cimetière de Tashiding, dans le Sikkim en Inde, connu pour ses lieux saints les plus sacrés. SE Dilgo Kyentse Rinpoche surnommait Tashiding, “Zangdog Palri” (la Terre Pure de Guru Rinpoche). Dans ce cimetière, beaucoup ont vu le propriétaire du cimetière, des squelettes et de nombreux autres esprits.

Top